LE BATIMENT DU LABORATOIRE NATIONAL DE CONTROLE QUALITE DES MEDICAMENTS (LNCQM) EN FIN DISPONIBLE.

L’entreprise Génie Civil BAH et FILS contractante du projet de réhabilitation dudit bâtiment a définitivement remis les clés de l’édifice ce lundi 15 juin 2020 aux différentes autorités et représentants concernés. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la salle de réunion du nouveau bâtiment réceptionné.

Dans le cadre de l’appui au gouvernement guinéen en matière de réduction de la pauvreté et particulièrement en ce qui concerne la relance des services de santé pour la fourniture des soins de qualités, une remise définitive du bâtiment rénové, a été faite ce lundi 15 juin 2020 dans la cour de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG), non loin de la mairie de Dixinn.

C’est sur financement de l’Union Européenne à travers le projet PASA que la rénovation du laboratoire a pu être réalisé.

 L’évènement a connu la présence du bureau de contrôle DINA SARL, du SENOFED, de la DUE et du Ministère de la santé en présence des représentants de l’entreprise contractante du projet. On pouvait aussi bien entendu noter la présence massive du personnel du nouveau laboratoire. Ce bâtiment de R+1 sert de Laboratoire National de Contrôle Qualité des Médicaments (LNCQM).

   Avant de passer à la visite des locaux, une brève concertation a eu lieu dans la salle de réunion du Laboratoire entre les autorités présentes à cet effet. Dans son intervention, le Directeur Général de Laboratoire National de Contrôle Qualité de Médicaments (LNCQM), Dr Mory Fofana a exprimé sa satisfaction.

Il a commencé par le fait que le financement de l’Union Européenne à travers le projet PASA ait porté sur son service, à travers la réhabilitation du Laboratoire. Pour lui, c’est un réel soulagement dans le sens de l’amélioration des conditions de travail. Il dira que ce bâtiment renouvelé ressemblait avant à une poubelle. Les visiteurs qui retournent en ces lieux ont du mal à les reconnaitre. Dr Fofana a mis un accent particulier sur l’impact de ce projet sur son service qui a amélioré le rendement du nombre d’analyses réalisées par an. Il dira que bien avant cet appui, son service faisait 100 à 125 analyses, en moyenne par an. Actuellement le laboratoire réalise plus de 700 analyses par an.

Pour sa part, le Directeur Général du SENOFED présent à la cérémonie, a remercié l’ensemble des des parties prenantes à la réalisation de cet édifice. Mohamed Lamine Cissé a félicité le DG du Laboratoire pour la patience dont il a fait preuve durant des années et a encouragé le personnel à prendre soin du nouveau bijou qui leur est livré.

Après ces mots du Directeur Général du SENOFED, la visite des locaux a commencé par le rez de chaussée, pour finir 35 mn après.

A l’issue de la visite, il a été constaté que toutes les réserves mentionnées dans le procès-verbal de la réception provisoire ont été levées par l’Entreprise et aucun vice n’est apparu.

En conséquence, la commission de réception accorde la réception définitive des travaux du LOT 1 de PASA à l’entreprise EGC-BF sans réserve.

Le service de Communication du SENOFED

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *