APPUI AU SECTEUR DES TRANSPORTS (TRANSIT)

Le projet, financé par le 11ème FED, vise deux objectifs : Améliorer la gouvernance des secteurs des transports et des travaux publics et contribuer à la mise aux normes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) du corridor transafricain n°7 (RTA 7) dans sa partie guinéenne.

Afin d’aider à la mise en place des structures pérennes pour mettre en œuvre les différentes dispositions en matière d’entretien routier, de sécurité routière et de contrôle technique, le recrutement d’une assistance technique est prévue auprès du LNBTP, de l’AGEROUTE et du CASER. A cet effet, les procédures de passation des marchés sont en cours, ainsi que pour les études et la supervision des travaux et des équipements du Centre National d’Environnement et de Sécurité Automobile (CNESA).

Pour répondre au deuxième objectif, il était prévu dans la convention de financement de financer en mixage dons – prêts avec la Banque Africaine de Développement (BAfD) la construction d’un pont aux normes de la CEDEAO en remplacement des quatre ponts coloniaux franchissant le fleuve Konkouré sur la  route RN3, constitutive du corridor transafricain n07 (RTA 7). Ce schéma de financement n’est plus d’actualité, un financement alternatif ayant été trouvé par le gouvernement guinéen. Cela change le deuxième objectif du projet et implique donc un amendement à la convention de financement. Des discussions sont en cours avec la BAfD pour remplacer le pont qui a trouvé un financement alternatif par des pistes rurales.

En attendant la signature de l’avenant à la convention de financement les appels d’offres seront lancés avec une clause suspensive.