Mot de l’ON

Par Décret N° 182/PRG/SGG en date du 16 Août 2018, portant Attributions et Organisation du Ministère de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, a rattaché la Cellule d’appui à l’Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement (FED) de la République de Guinée au Ministère de la Coopération et de l’Intégration Africaine. Cette Cellule a été érigée en Service National de l’Ordonnateur du FED. Le Courrier de Son Excellence, en date du 23 Octobre 2018, adressé au Commissaire Européen au Développement l’informe que j’assume les fonctions de l’Ordonnateur National du FED.

Je suis assistée dans cette importante fonction par le Directeur Général du Service National du Fonds Européen de Développement (SENOFED) en qualité d’Ordonnateur National délégué.

Il s’agit d’une mission stratégique et exaltante destinée à gérer les ressources du cadre financier pluriannuel de coopération au titre de l’Accord de Cotonou, lesquelles sont administrées par la Commission et la Banque conformément à l’Article 35 (Annexe IV).

Parmi les faits marquants de l’année 2019, je retiens particulièrement :

  • la réunion du Dialogue Politique UE- Guinée, le 30 Janvier, sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, au cours de laquelle les deux Parties ont passé en revue la coopération présente et future entre la Commission de l’Union Européenne et la République de Guinée et ont réaffirmé leur engagement à respecter les dispositions de l’Accord de Cotonou régissant leurs relations ;
  • L’organisation de l’évaluation à mi-parcours des programmes d’appui aux finances publiques, mission qui s’est déroulée entre février et juin et a permis de mettre en évidence les acquis des programmes, les défis qui affectent son exécution et les perspectives de coopération entre les deux partenaires;
  • La participation à la 109ème session du Conseil des Ministres Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) et à la 44ème session du Conseil des Ministres ACP-UE du 21 au 22 Mai et du 23 au 24 Mai 2019 à Bruxelles. Ces réunions ont permis de faire le point sur l’état d’avancement des négociations ACP-UE concernant leur coopération au-delà de 2020. Ces négociations doivent aboutir à la conclusion d’un Accord juridiquement contraignant qui prendra en compte les engagements internationaux en matière de changements climatiques, la réalisation des ODD, les questions migratoires, la gouvernance des océans, le financement du développement et le développement du Secteur Privé. Ces réunions ont également adopté les mesures transitoires relatives à l’application des dispositions de l’Accord de Cotonou en attendant la signature de l’Accord de partenariat ACP-UE post-2020 ;
  • la participation aux Sessions Ministérielles du 6 au 8 Décembre 2019 et au 9ème Sommet ACP des Chefs d’État et de gouvernement du 8 au 10 Décembre 2019 à Nairobi, au Kenya. Ces Sessions ont permis la transformation du Groupe des pays ACP en une « Organisation Intergouvernementale des Etats ACP (OEACP) » tournée vers le multilatéralisme et dotée d’un fonds fiduciaire, d’un budget et d’un Comité d’Audit

Pour l’avenir de la coopération avec l’UE, les orientations ont été données par la nouvelle Alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables, qui s’inscrivent dans les cadres stratégiques liant l’Europe à l’Afrique, tels que l’agenda 2030, les cadres d’actions pertinents de l’Union Africaine (agenda 2063) et le consensus européen pour le développement.

En matière de perspectives au titre de l’année 2020, nonobstant la pandémie de COVID-19 qui a quasiment paralysé la planète, la coopération entre l’Union Européenne et la République de Guinée s’avère prometteuse et porteuse d’espoirs pour contribuer à l’atteinte des Objectifs du PNDES 2016-2020.

L’année 2020 est une année cruciale pour les relations entre l’Europe et l’Afrique puisqu’elle redéfinira la coopération entre l’Europe et l’Afrique après une série de réunions de haut niveau qui aboutiront au sommet Union Européenne-Union Africaine à Bruxelles en Octobre 2020.